Sketches 21-2.png

De quelles façons le Féminisme peut-il s'incarner dans la littérature jeunesse ? 

En agrémentant les livres de modèles édifiants et de représentations diversifiées, sans fard ni surlignement, pour se mettre au service de bonnes histoires embrassant toute la diversité que comporte la vie en société. Dent-de-lion s'inscrit dans une démarche féministe intersectionnel. Le féminisme intersectionnel appelle une inclusion et une attention active aux diverses formes d’oppression. En ce sens, nous nous assurerons que tous les livres édités mettent en scène divers aspects de diversité, du texte à l'image, en évitant délibérément l’approche didactique. Tout simplement parce que chaque enfant devrait pouvoir se reconnaître dans une histoire, s’identifier éperdument à un personnage, tout autant qu’il devrait pouvoir rencontrer des personnages ou des situations qui ne lui sont pas familières. En bref, nous souhaitons permettre à tous les enfants de se reconnaître et de s’envaluer* à travers la littérature jeunesse.  *empower en anglais  

Pour comprendre ce qui est entendu par diversité, ce terme trop souvent érigé en bloc monolithique ou en catégorie englobante, gommant ainsi ses enjeux spécifiques, voici de brèves explications des formes qu'elle peut prendre : 

Diversité de genre et sexuelle 

En fouillant les questions liées à l'identité de genre, le sexe assigné à la naissance, l'expression de genre et l'orientation sexuelle ou affective, on découvre une multitude de possibles identitaires qui rehaussent précieusement le tissu social. Ce continuum est jalonné de  personnes au genre non-binaire, de personnes trans, gender creative, queer, agenre, bispirituelle, etc. Le sigle LGBTQ+ témoigne de cette vaste communauté dont il faut émailler la littérature jeunesse. 

 

Diversité culturelle et raciale

La diversité culturelle s'emploie largement pour parler de réalités qui mériteraient de minutieuses distinctions. Afin d'échapper au brouillard de cette simplification lexicale, il est crucial de ne pas confondre l'appartenance religieuse, culturelle et la racisation, réelle ou supposée des personnes que l'on dit appartenant à la diversité culturelle. Le paysage culturel du Québec est bigarré, sa composition ethnique, loin d'être monochrome. Les livres de littérature jeunesse doivent embrasser cette réalité et placer davantage de personnages racisés au cœur de leurs histoires. D'autre part, au Québec, une famille sur cinq compte au moins un membre issu de l'immigration; sur cette proportion, les livres adressés à nos jeunes encaissent un déficit accablant en témoignant peu de ces récits.

Diversité familiale

Les familles monoparentales représentent le sixième des familles du Québec. Les familles homoparentales sont nombreuses. Les familles transparentales croissent. De plus en plus de familles s'inscrivent dans une parentalité queer.  Indéniablement, les portraits de familles québécoises débordent allègrement du cadre nucléaire. Elles demandent à figurer à l'intérieur d'histoires universelles, en dehors de la fable éducative. 

 

Diversité corporelle 

Une myriade de corps, aux formes, angles et courbes uniques se promènent autour de nous. Tout le monde a droit à un peu de soi et  de vraisemblance dans les images que les livres projettent. Spécialement quand les représentations médiatiques se cantonnent à une homogénéité corporelle écrasante et oppressante. La diversité corporelle répond au vœu de faire rayonner la beauté de tous les physiques. 

 

Diversité fonctionnelle et neurodiversité

Que leurs défis soient d'ordre mentaux ou physiques, les personnes ayant des besoins particuliers méritent des aventures qui outrepassent leur condition et estiment leur point de vue. Des histoires palpitantes, parées de modèles qui leur ressemblent.